L'une sans l'autre - Livres | Ados.fr
L'ardoise magique

L'une sans l'autre

Le jour où Alice arrive dans la classe de Mina, celle-ci n’imagine pas qu’elles deviendront un jour amies. Parce que contrairement à Mina, Alice a tout pour plaire : belle, bien habillée, des parents riches, elle se révèle aussi cultivée et bonne élève. La fille parfaite ! Quoique très mystérieuse… Des mois plus tard, leur amitié les amènera au bord d’un pont, d’où elles ont promis de sauter ensemble. Alice ira jusqu’au bout, laissant Mina au bord de la route. 

 

Alice et Mina sont voisines au lycée mais ne se parlent pas. Mina, fascinée, se contente d’observer cette fille qui est à l’opposé d’elle. Depuis le décès de sa mère, Mina vit chez son oncle et sa tante, et ce nouveau foyer froid, sans amour, la rend malheureuse. Tandis qu’Alice vit dans les beaux quartiers de la ville, Mina habite un HLM. L’une a un chauffeur, l’autre prend le bus… Bref, leurs seuls points communs sont de se sentir isolées au lycée et de grandir dans une famille qui ne leur correspond pas.

Engagée corps et âme dans cette amitié, Mina ne s’aperçoit pas que sa relation avec Alice est déséquilibrée. Ce n’est qu’après le suicide de son amie qu’elle va en prendre conscience, avec l’aide de Sans-Larme, son nouveau compagnon de solitude : « Connaissais-je vraiment Alice ? Je ne savais d’elle que ce qu’elle avait bien voulu me dire. Elle était apparue, et je l’avais aimée aussitôt, à l’instinct. Je n’avais pas enquêté, je ne l’avais pas interrogée. (…) Je lui avais raconté mon passé, mais elle, rien. Ou si peu. Elle n’avait livré que des généralités. Un tableau impressionniste. » Sans Alice, Mina n’a plus aucune raison de vivre, suppose-t-elle. Mais que cachait son amie ? Pourquoi n’a-t-elle jamais montré à Mina l’endroit où elle vivait ? Ces mystères à résoudre donnent à Mina la volonté de continuer d’exister. En commençant par aller à la rencontre des parents d’Alice, dans leur luxueuse maison.

Entre les souvenirs et le présent, L’ardoise magique analyse un sentiment, l’amitié, dans toute sa complexité. L’extrême complicité se mêle au mystère, l’admiration de l’autre au rejet de soi… A force de se dévaloriser, Mina a déformé, idéalisé sa perception d’Alice. Et en découvrant ce que son amie a voulu lui cacher, elle en apprend surtout sur elle-même. Elle prend aussi conscience que le destin qui s’annonce pour elle n’est pas si sombre qu’elle le craignait. Quant au retournement final, Valérie Tong Cuong l’amène avec adresse. Il éclaire tout le roman d’une lumière nouvelle, incitant même à le lire une seconde fois…

 

Madeleine Bourgois

dernière mise à jour : 11 mars 2010
Forums Public Ados
  • 16919
    Vous lisez quoi en ce moment??
  • 55
    Ta lecture préférée..?
  • 34
    Faites vivre les personnes proches de vous,...
  • 22
    Idée de cosplay ?
  • 20
    Livre bien pour ados