Dans le camp des Assassins, Marie-Calude Bérot - Livres | Ados.fr
Dans le camp des assassins

Dans le camp des assassins, le poids de l’hérédité

A partir de 12 ans

Le pitch : "Ton père a tué un homme. Une vague étouffante. Mon corps tout entier roué de coups par cette phrase se décomposait. La colère prenait la relève de la peur. J’aurais pu tuer moi aussi."

La vie de Clémence s’effondre quand elle apprend que son père est un meurtrier. Enfermée dans sa tristesse, elle partage ce lourd secret avec sa grand-mère. Comment accepter d’être la fille d’un père assassin ? En apprenant à aimer, tout simplement.

Un extrait : "- Ton père a tué un homme.
Mon père, c’était son fils ! Pourquoi elle ne disait pas : mon fils ? J’ai eu envie de la remettre à sa juste place. Elle me faisait pitié avec sa tête de catastrophe, et la pitié me rend méchante.
- Ton fils a tué un homme ?
Elle a vacillé. Je venais de lui balancer une bombe en plein visage.

Notre avis : Clémence est une ado de 16 ans qui vit avec sa grand-mère. Bien qu’elle l’aime de tout son cœur, son parcours déjà chaotique (son père est parti est ne revient la voir qu’une fois de temps en temps, sa mère a refait sa vie et a préféré la laisser avec sa grand-mère) la rend parfois un peu dure envers cette grand-mère aimante. Et quand son père commet l’irréparable et se retrouve en prison, Clémence va s’endurcir encore un peu plus.
Elle va devoir vivre avec ce lourd secret que lui impose sa grand-mère : ne pas en parler, cacher le drame qu’a commis son père dans un autre pays.

Clémence ne pourra compter que sur le soutien de sa meilleure amie Emma et bien sûr sur l’amour de sa grand-mère. Mais embarquée dans cette tempête dévastatrice, Clémence va avoir du mal à garder la tête hors de l’eau. Complètement perdue, elle va jouer avec les sentiments de Gauthier, un amoureux que l’on pense naïf mais qui se révèle surtout gentil et patient.

Dans ce roman intimiste de Marie-Claude Bérot, les mots sont souvent durs dans la bouche de Clémence, des mots aussi durs que sa vie. Car Clémence idolâtrait son père qu’elle ne voyait que trop peu. Cette nouvelle à l’âge de l’adolescence va complètement l’anéantir et l’obligée à se poser des questions sur ce qu’elle est, ce qu’elle peut attendre de la vie et surtout ce qu’elle veut faire de sa vie.

Comment peut-elle s’en sortir ? Comment se reconstruire après un drame ?

Au fil des pages, Clémence révèle différentes facettes de sa personnalité. On la suit dans l’acceptation de cet héritage que lui lègue son père. On partage avec elle ses tourmentes et ses sautes d’humeur. On apprend à la comprendre.

Le texte est court et se lit rapidement. En très peu de pages, il aborde des sujets aussi forts que la reconstruction de soi ; les relations mère/fille ; les relations mère/fils ; l’amitié… peut-être de façon un peu rapide tout de même.

Jessica Xavier

Dans le Camps des Assassins – Marie-Claude Bérot – Tribal, Flammarion – 10 € (196 pages)

dernière mise à jour : 15 avril 2013
Forums Public Ados
  • 16897
    Vous lisez quoi en ce moment??
  • 38
    Mangas pour fille de 13 ans
  • 23
    quel est votre couple preferé dans les yaoi ?
  • 22
    Idée de cosplay ?
  • 16
    Top 3 (personnel) de vos mangas préférés ?