Gustave Flaubert - Ados.fr

Gustave Flaubert

Né le : 12 décembre 1821 Mort le : 08 mai 1880
Nationalité : France
Métiers : écrivain, nouvelliste

25

Bac de Français : Le roman : ce qu'il faut connaître Le roman : oeuvres à connaître Ce qu'on va vous demander si vous avez un sujet...

Bac Français 2011 : Les sujets ! On retrouve cette année le roman et ses personnages pour les séries S et ES. Un...

Bac français 2010 : corrigé des sujets des séries techno Alors, avez-vous pris l'invention, le commentaire ou bien la dissertation ? L'avis d'un prof de...

Bac français 2010 : les sujets des séries techno ! Surprise ! Encore une fois, c'est le roman qui est tombé comme sujet pour les...

La biographie de Gustave Flaubert
Gustave Flaubert naît le 12 décembre 1821 à Rouen. Il passe une enfance assez malheureuse car il se sent délaissé par sa famille. Il grandit dans l'appartement de fonction de l'hôpital où travaille son père. Pour se distraire, il observe les cadavres à la morgue en compagnie de sa sœur Caroline, de trois ans sa cadette ! Il entame ensuite des études de droit qu'il abandonne car il est sujet à des crises nerveuses.

En 1844, il emménage dans la maison familiale de Rouen aux côtés de sa mère pour raisons de santé. Mais à l'occasion de deux séjours dans la capitale française, il rencontre Louise Colet qui va devenir sa Muse. En 1848, l'écrivain participe aux manifestations révolutionnaires de février avant de partir en Orient avec son ami Maxime du Camp jusqu'en 1851.

Entre romantisme et réalisme

De retour en France, Flaubert se consacre à l'écriture. Ses premiers écrits sont clairement romantiques. Leur thème tourne souvent autour de l'exotisme, le fantastique et la mort. Sa plume est d'abord lyrique. En 1857, la publication de Madame Bovary fait l'objet d'un procès pour immoralité. Le thème, l'adultère au féminin et le réalisme des descriptions font scandale. Cinq ans plus tard paraît Salammbô, mieux accueilli par la critique. Ce roman historique évoque la révolte de Carthage au troisième siècle avant JC. Le roman a fait l'objet d'une documentation minutieuse en amont. Tiraillé entre réalisme et romantisme, Flaubert est avant tout un obsédé de la phrase juste.

Son œuvre est peuplée d'anti-héros et traite des thèmes de l'ennui et de la déception. A ce sujet, l'écrivain rédige L'éducation sentimentale, dont la réception est un échec. La rencontre entre le personnage Frédéric et celui de Madame Arnoux lui est inspiré par sa propre histoire avec Elisa Schlésinger. Parmi sa production littéraire, on trouve aussi les Trois contes, un recueil qui comporte trois nouvelles : Un cœur simple, centré autour du personnage de Félicité, inspirée par Julie, la nourrice de l'écrivain, La légende de Saint Julien l'Hospitalier, un conte hagiographique écrit en cinq mois en 1875, et Hérodias, sur la figure de Saint Jean-Baptiste.

Mais les crises nerveuses de Flaubert s'amplifient. Sa mère meurt et Flaubert a des ennuis d'argent. L'auteur sombre dans le pessimisme, et son dernier roman inachevé, Bouvard et Pécuchet, est une satire féroce de la bêtise et de la condition humaine. Les deux héros s'adonnent au travail de copistes, jugé abêtissant par l'auteur. Dans le Dictionnaire des idées reçues, Flaubert dénonce le conformisme bourgeois et subit une nouvelle fois la censure. L'écrivain s'éteint le 8 mai 1880, victime d'une hémorragie cérébrale.

Le style Flaubertien
Flaubert envisageait le travail de l'écrivain comme un travail d'artiste. L'écrivain travaille beaucoup la forme de ses textes, sélectionne rigoureusement son vocabulaire. Il fait aussi attention à la musicalité des mots. Son style se rapproche de la perfection du Parnasse



...




Les personnalités associées à Gustave Flaubert
Sites consacrés à Gustave Flaubert
Textes intégraux des livres de Gustave Flaubert
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
vYPyoHJL
Il y a 5 ans 3 mois Signaler ce commentaire
Loefc, vous avez bien raison : le luxe supreame est de poviour ne pas s'e9puiser e0courir apre8s du rien. Les romans d'Albert Cossery en sont la tre8s belle illustration et sugge8rent une diversion par rapport e0 ce que veut nous imposer notre socie9te9 actuelle. Et pourtant combien sont-ils ceux qui peuvent se permettre ce luxe ? Cela suppose une belle liberte9 d'esprit, la faculte9 de prendre du recul, de conside9rer le mouvement du monde avec lucidite9, de9tachement et de9rision. Ou bien de s'en de9tacher au point de l'ignorer : est-ce possible ? Car, en face de ceux qui sont esclaves de la socie9te9 de consommation, se trouvent aussi les militants, ceux qui sont tellement concerne9s par le dysfonctionnement de ce monde qu'ils ne peuvent s'en de9tacher et veulent le transformer.
QPazZVeAFvYDbQFRFR
Il y a 5 ans 7 mois Signaler ce commentaire
, pasornel things may interweave into the writing. When you put things down in black and white, sometimes negative things will be revealed. I've already said to much. Look forward to what YOU write. Lou
Forums Public Ados